Comment prendre la tension avec un tensiomètre ?

Peu importe le type de tensiomètre que vous choisissez, une bonne utilisation de cet appareil nécessite de l’entraînement et de la pratique. Pour la fiabilité de votre tensiomètre, vous devriez l’emmener vérifier chez le médecin ou votre infirmier pour vous assurer que celui que vous avez choisi est le mieux adapté et que le résultat de l’examen soit fiable. Le médecin et ces personnels médicaux qualifiés peuvent vous apprendre aussi comment utiliser le moniteur correctement. Cependant, ces quelques conseils peuvent vous aider à prendre avec facilité votre tension artérielle chez vous sans le syndrome de la blouse blanche.

Choisissez le brassard bien approprié à votre bras

Avoir un brassard bien ajusté est le facteur le plus important à prendre en compte, car les manchettes mal ajustées ne donnent pas de mesures précises de la tension artérielle. Demandez à votre médecin ou votre infirmière quelle taille de brassard vous avez besoin. L’affichage qui montre votre mesure de tension artérielle doit être clair et facile à lire. Se renseigner à propos du recouvrement d’achat de votre tensiomètre est aussi important. Demandez à votre fournisseur d’assurance maladie si vous obtenez un recouvrement du coût de votre tensiomètre à domicile. Avant d’acheter un tensiomètre, vérifiez auprès de votre médecin que le moniteur a été validé, c’est-à-dire que ses lectures sont précises et reproductibles.

Conseils pour une utilisation précise de votre tensiomètre

1. Mesurez votre tension artérielle deux fois par jour. La première mesure devrait être le matin avant de manger ou de prendre des médicaments et la deuxième le soir. Chaque fois que vous mesurez, prenez deux ou trois lectures pour vous assurer que vos résultats sont exacts. Votre médecin pourrait vous recommander de prendre votre tension artérielle aux mêmes heures chaque jour.
2. Ne mesurez pas votre tension artérielle juste après votre réveil. Vous pouvez vous préparer pour la journée, mais ne prenez pas de petit déjeuner ou des médicaments avant de mesurer votre pression artérielle. Si vous faites de l’exercice après le réveil, prenez votre tension artérielle avant de faire de l’exercice.
3. Évitez les aliments trop excitants, la caféine, le tabac et l’alcool pendant 30 minutes avant de prendre une mesure. Aussi, allez d’abord aux toilettes. Une vessie pleine peut augmenter légèrement la pression artérielle.
4. Asseyez-vous tranquillement avant et pendant la surveillance de la prise de mesure. Lorsque vous êtes prêt à prendre votre tension artérielle, asseyez-vous pendant cinq minutes dans une position confortable avec vos jambes et vos chevilles décroisées et votre dos soutenu contre une chaise. Essayez d’être calme et ne pensez pas à des choses stressantes. Ne parlez pas en prenant votre tension artérielle.
5. Assurez-vous que votre bras est correctement positionné. Utilisez toujours le même bras lorsque vous prenez votre tension artérielle. Reposez votre bras, élevé au niveau de votre cœur, sur une table, un bureau ou un bras de chaise. Vous pourriez avoir besoin de placer un oreiller ou un coussin sous votre bras pour l’élever assez haut.
6. Placez le brassard sur la peau nue, pas sur les vêtements. Enrouler un manchon jusqu’à ce qu’il se resserre autour de votre bras peut entraîner une lecture inexacte, vous devrez donc glisser votre bras hors de la manche.
7. Prenez une lecture répétée. Attendez une à trois minutes après la première lecture, puis prenez-en une autre pour vérifier la précision. Si votre moniteur n’enregistre pas automatiquement les lectures de tension artérielle ou les fréquences cardiaques, écrivez-les.
La tension artérielle varie tout au long de la journée, et les lectures sont souvent un peu plus élevées le matin. En outre, votre pression artérielle peut être légèrement inférieure à la maison que dans un cabinet médical, généralement d’environ cinq points.
Contactez votre médecin si vous avez une augmentation inhabituelle ou persistante de votre tension artérielle. Demandez à votre docteur quelle lecture devrait inciter un appel immédiat au bureau médical.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *