Quels sont les signes d’une baisse de tension ?

Une baisse de tension ou une tension basse est définie par ce qui est appelé l’hypotension. Celle-ci est déterminée par une valeur de tension artérielle plus basse que la normale. La baisse de tension est une baisse brusque de la pression exercée par le sang sur les parois des artères.

Notamment, il s’agit également d’une baisse de la quantité de sang éjectée par le cœur. Mais il n’est pas à confondre ce phénomène momentané avec le fait d’avoir une tension plutôt basse de manière générale.

Que peut-on dire d’une baisse de tension ?

Généralement une tension artérielle normale, au repos, est définie entre une valeur de pression entre 9/6 mmHg et 13/8 mmHg. En dessous de 9 mmHg de pression systolique ou de 6 mmHg de pression diastolique, il s’agirait d’une baisse de tension.

Mais à considérer qu’il n’est pas rare de subir des baisses de tension passagères, surtout lorsque l’on traverse une période de grande fatigue. En revanche, si ces chutes de tension persistent de façon régulière, il y a de fortes chances à être exposées face à une certaine pathologie.

A l’opposé de l’hypertension, il n’y a pas de valeur seuil qui définit une baisse de tension. S’il n’y a pas de symptômes, plus la pression artérielle est basse, meilleure est la santé cardiovasculaire.

Les signes d’une baisse de tension

La plupart  ayant subi ces troubles révèle une accélération du rythme cardiaque, une sensation de vertige ou encore des étourdissements pouvant mener à un évanouissement ou une perte de connaissance.

A l’instant d’une baisse de tension artérielle, le sujet peut avoir la vision brouillée, des nausées ou une sensation de chaleur soudaine, des problèmes d’audition et plus particulièrement de bourdonnements d’oreille, de maux de tête et de vomissements.

Parfois les manifestations de celle-ci n’ont pas toujours le même effet et intensité. Elles varient en fonction des cas. De ce fait, certains sujets peuvent endurer des troubles insupportables et d’autres non. Mais l’inévitable est que la baisse de tension entraine une sensation de fatigue et de manque d’énergie.

Causes de la baisse de tension

La baisse de tension peut être occasionnée par différents facteurs en fonction des cas et des conditions :

  • Une perte de sang importante ou une hémorragie
  • La prise de certains médicaments
  • La déshydratation
  • Des sensations pendant la période de grossesse
  • Certains troubles et maladies comme l’hypoglycémie, une infection à méningocoque
  • Un état de choc physique ou émotionnel

En effet, ce phénomène correspond à une pression trop basse pour faire circuler correctement le sang à travers tous les vaisseaux sanguins. Cette baisse de pression a pour conséquence de ne pas oxygéner suffisamment certaines parties du corps, en particulier la partie cérébrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *